Le Champ du Chaudron propose un modèle de production et de transformation locale aux activités diverses, intégré dans un maillage environnemental et social, pour accroître la résilience du système alimentaire bruxellois.

Notre projet est de créer un lien fort entre les citoyens des villes et le cycle de l’alimentation.
L’idée centrale est de réaliser au même endroit toutes les étapes du circuit de l’alimentation : de la production et la récolte jusqu’à la transformation, la vente et la consommation.

Le projet, coopératif; entend répondre aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux actuels : nous voulons participer à notre échelle à la transition écologique et au changement progressif de notre modèle alimentaire.

Notre ambition est de connecter les citoyens à leur alimentation, de nourrir la ville de manière durable, et de profiter du formidable pouvoir éducatif et participatif qu’offrent le maraîchage, la cuisine et les activités culturelles.

Nous souhaitons créer un espace démocratique et ouvert, qui se nourrit de la diversité des idées et des publics qui y participent.

La ferme renoue avec la tradition de maraîchage du Neerpede et devient un lien entre la campagne et la ville, en s’inscrivant dans un maillage humain et écologique.

Afin de pérenniser les terres et traiter les sols avec respect, nous appliquerons les principes de la permaculture. Les produits seront transformés sur place et notre cuisine est conçue en accord avec nos principes : utile, pratique, simple, empreinte de traditions et innovante. Il s’agit de travailler à partir de l'existant, avec des produits locaux et la créativité de tous les coopérateurs.